Bonjour à tous,

Cette semaine, à l'occasion de mon premier plat à base de poulpe, j'ai souhaité célébrer les métissages, d'où cette création helvético-ibérique.

super_poivron_W44

Bravo à Baltzur pour le choix du poulpe. J'avoue que je n'étais pas convaincu à la lecture des ingrédients, mais l'Histoire t'a donné raison ! C'est super bon !

Tout a donc commencé avec Madame, du retour du marché avec un Poulpe entier de 1,3kg à travailler. Tout un programme. Après l'avoir regardé sous toutes les coutures, je suis aller surfer un peu pour savoir comment ça se cuisait, et j'ai suivi les conseils.

Pour la recette, elle m'était bizarrement apparue sans aucune raison apparente dès la lecture des ingrédients... Genre les 10 commandements, alors je ne pouvais pas faire autre chose, forcément !

Donc, pour la cuisson du poulpe c'est dans l'eau bouillante avec des aromates et un trait de vinaigre pour bien garder la couleur rouge, jusqu'à ce que le centre des tentacules soit bien tendre (et je vous garantis que c'est vraiment tendre, pas du tout caoutchouteux comme je me l'imaginais).

Ensuite j'ai découpé en tronçons et fait mariné pendant 24 heures dans de l'huile d'olive, de l'ail écrasé, du paprika  et du laurier.

La veille, j'ai aussi fait cuire les pommes de terre entières, et réservé 24 heures au frais (c'est à priori le secret des Röstis réussis...).

Le lendemain, j'ai fait revenir les tronçons marinés à feu vif pour atténuer le goût aillé, et mélangé aux pommes de terres râpées à la râpe à grosse grille, avec un peu de beurre et d'huile de marinade.

J'ai préparé des galettes individuelles et fait revenir à feu moyen jusqu'à obtenir une belle couleur dorée.

La galette a ensuite été dressée sur un lit de mâche mélangé aux restes de poulpe mariné.

La grosse régalade, et la grosse découverte ! Merci le Food Challenge !